openaxs - fiber connection for everyone

Grabs : Swisscom construit double

Après avoir lancé le déploiement du réseau de fibre optique par les services techniques de Grabs, la commune reçoit des demandes de permis de construire concernant un réseau de fibre optique de Swisscom.

L’achèvement des travaux de déploiement du réseau de fibre optique de Grabs assuré par les services techniques est prévu pour mi-2023. « Les travaux progressent bien », écrit le service d’administration communale dans sa dernière newsletter. Il y a cependant une ombre au tableau. Swisscom a de son côté déposé des demandes de permis de construire.

Le fournisseur de télécommunications souhaite lui aussi installer un réseau de fibre optique dans la commune de Grabs, ce qui nécessite l’extension de puits qui viennent d’être remplacés.
« Devoir rouvrir une route toute neuve est très très amer », constate Niklaus Lippuner, maire de Grabs. D’autant plus que la commune et les services techniques se concertent régulièrement sur la coordination des travaux routiers avec l’association d’élimination des déchets (chauffage urbain), Gravag Erdgas AG et Swisscom. « La commune examine actuellement en détail le cadre juridique », ajoute Niklaus Lippuner.

Les services techniques investissent 9,5 millions de francs dans la modernisation progressive de leur réseau câblé âgé de 20 ans, en passant à la fibre optique. La population de Grabs a voté le 4 mars à 87 % en faveur de ces investissements. Le nouveau réseau comporte quatre fibres. L’une des fibres est utilisée par RiiSeez-Net pour ses services de télécommunication, une autre sert aux services techniques à relever les données d’électricité et d’eau.

Deux fibres sont gardées en réserve. Elles n’ont pas encore été attribuées.
D’après le maire de Grabs, Swisscom avait été informée au préalable du déploiement prévu. Son intérêt ne s’est pourtant manifesté qu’après le vote favorable de la population. Finalement, Swisscom aurait d’elle-même mis fin aux négociations, précise Niklaus Lippuner.

Swisscom confirme les négociations concernant une éventuelle exploitation commune du réseau de fibre optique des services techniques de Grabs. Ces négociations auraient été rompues en raison de « différences au niveau des exigences et des points de vue », écrit Swisscom à notre demande.

Source : Werdenberger & Obertoggenburger